Le Président de Ceuta, Juan Vivas, a profité de la présence cette ville de son homologue par le gouvernement de Murcia et les fonctions en même temps Président du Comité des régions, Ramón Luis Valcárcel, entériner la nécessité que cette consultation organe de l’Union européenne à se prononcer sur la frontière de fait de Melilla et Ceuta.

ALLER À LA NOUVELLE