Après que les groupes subsaharienne, certains d’entre eux nombreux, ont approché de la clôture de ces derniers jours, la délégation du gouvernement de Melilla a décrit comme « extrêmes » pressions migratoires étant consignées à la frontière entre le périmètre de la ville autonome.

ALLER À LA NOUVELLE